Abat-son : Panneau oblique monté dans la baie d'un clocher destiné à renvoyer au sol le son des cloches.

Arbalétrier : Pièce de bois oblique supportant les pannes. 

Arètier : Chevron plus résistant placé sur les arètes de la toiture d'une flèche.

Bardeau : Elément de couverture rectangulaire en bois (Châtaignier en général) peut être cloué ou non. En montagne, certains chalets ont couverts e "tavaillons".

Beffroi : Massif de charpente soutenant les clochers dans un clocher et empêchant la transmission des oscillations dues au battement des clochers à la maçonnerie.

Carillon : Ensemble de cloches de différentes tailles et de sons définis permettant de jouer des mélodies. Les carillons sont- nombreux dans le Nord de la France et la Belgique. 

Chevron : Pièce de bois allongée fixée sur les pannes et devant recevoir les lattes ou les voliges. Les chevrons d'angles des flèches sont les arètiers.

Clocher : Construction élevée destinée à recevoir les cloches qui appelleront les fidèles à l'église. Le clocher peut-être édifié dans une tour ou sur un mur surélevé.

Clocheton : Petit clocher décoratif.

Coyau : Petit chevron placé obliquement à la base d'un toit pour en atténuer la pente.

Croix de St André : Elément de charpente formé de deux pièces de bois qui se croisent pour assurer la rigidité d'une structure.

Dévers : Ecart présenté par une flèche ou une tour avec la verticale.

Embrèvement : Ensemble de charpente placé horizontalement, ayant la forme d'une route munie de rayons et destinée à recevoir les chevrons.

Enrayure : Ensemble de charpente placé horizontalement, ayant la forme d'une roue munie de rayons et destinée à recevoir les chevrons.

Entrait : Pièce de bois résistante placée sur le diamètre d'une enrayure. L'entrait est souvent constitué de deux poutres placées de chaque côté du poinçon.

Enture : Assemblage longitudinal de deux pièces de bois mises bout à bout.

Fermé : Elément de charpente composé d'un entrait, d'une poinçon et de deux arbalétriers.

Flèche : Couverture conique ou pyramidale d'une tour présentant une grande élévation.

Lanterneau : Construction représentant un petit toit destiné à décorer, éclairer ou aérer une toiture, une lucarne ...

Liteau : Pièce de bois de section rectangulaire sur laquelle seront posées les tuiles de la couverture. Le liteau est scié. S'il est refendu, c'est une latte.

Moise : Pièces de bois de renfort allant en général deux par deux et fixées par des boulons. On rencontre souvent des moises de réparation dans les clochers.

Mortaise : Fente pratiquée dans une pièce de charpente et destinée à recevoir un tenon.

Pignon : Massif de maçonnerie triangulaire édifié dans le prolongement supérieur d'un mur et destiné à recevoir la toiture.

Poinçon : pièce de charpente' de fort équarrissage placé verticalement dans une ferme ou entre deux enrayures. Son vrillage par l'effet d'une mauvais séchage est souvent la cause de la torsion des clochers.

Sablière : Pièce de bois horizontale servant de jonction entre la maçonnerie et la toiture.

Tenon : Extrémité amincie d'un morceau de bois destinée à pénétrer dans une mortaise.

Torsion : Mouvement longitudinal en forme d'hélice.

Volige : Planche assez large et de faible épaisseur clouée sur les chevrons et destinée à recevoir les ardoises.

Trait : Art consistant à tracer sur l'ouvrage, sur le matériau ou sur le papier les vues nécessaires à la découpe des éléments et à leur parfait assemblage.