Gigny


Localisation

La commune de Gigny est située à l'Est d'Auxerre, entre Tonnerre et Châtillon-sur-Seine. C'est une commune rurale de 80 habitants.


Photos


Histoire

L'église, dédiée à saint Léger, date du XIIIème siècle mais a été rebâtie vers 1523 de style ogival flamboyant. Ce monument possède une nef couverte, en partie d'une voûte en bois, en berceau doublée, par des bas-côtés sur une partie de la longueur et un transept à la croisée duquel, s'élève une massive tour carrée percée d'une fenêtre sur chaque face.

La flèche de 30 m qui la surmonte est vrillée de la gauche vers la droite d'environ un seizième de tour. Recouverte d'ardoises, elle présente un léger faux aplomb. C'est le seul clocher tors dans le département de l'Yonne.

L'église a été restaurée à partir de 1890. Pourquoi le clocher est-il tors ? Lorsque l'on regarde sous la charpente nous y voyons un écart des tenons mortaises sur la gauche. Une pièce en fer a été placée à cet endroit pour éviter une plus grande torsion.

Cette église possède de très beaux vitraux. Trois cloches sont installées dans le clocher vrillé. La cloche la plus ancienne, rescapée de la Révolution, date de 1700. Son nom et Marie. Elle pèse 1 237 kg + 40kg pour le battant.

En 1896, Mr L'Abbé Jobin fit venir au clocher une nouvelle cloche venant de Villeneuve-La-Guillard. Elle avait été baptisée Mary en l'an 1547 par les paroissiens de VIlleneuve. Elle a sonné pour la première fois le 5 avril 1896 le jour de Pâques.

La troisième cloche fût baptisée par l'Archevêque de Sens le 5 avril 1896. Elle se prénomme Hombeline, Jeanne Mathilde, Sophie et pèse 645 kg.

L'ancien beffroi n'aurait pu supporter tout le poids. Il a été refait à neuf en 1870.

La sonnerie est une des plus belles de la région. Elle a été électrifiée en 1988 ainsi que l'horloge du clocher. Le mouvement de l'horloge est très caractéristique.

Le village possède un lavoir daté de 1912. Il est rénové et éclairé.  A la même époque l'eau, sous pression, arrive dans les chaumières. Une douzaine de bornes fontaines sont installées dans les rues du village (aujourd'hui retirées). Un abreuvoir pour les animaux est construit le long du lavoir.


Les sites touristiques aux environs

Dans le village son lavoir et sa fromagerie.

Les clochers tors de Aignay-le-Duc et Vitteaux.

Château aux cinq côtés.


Informations Diverses