C.A. des 8 et 9 octobre 2016

Pendant que les membres du C.A. travaillaient leurs accompagnants visitaient la région.

Visite des clochers tors de Boulancourt et Puiseaux. Faute de temps Boësse n'a pu être visité.

Boulancourt : Les visiteurs ont été chaleureusement accueillis par le Maire Monsieur   très fier de présenter "son" clocher refait il y a dix ans.

L’Église Saint-Denis de Boulancourt se trouve dans la commune rurale du même nom, au sud-ouest de la Seine-et-Marne. Érigée au Moyen Âge, son histoire est rythmée par les transformations de son clocher.

À sa création, au XIIe siècle, l’église est un édifice modeste avec un clocher maçonné. À la fin du XVe siècle, des travaux sont entrepris pour lui donner un style gothique. Le clocher est alors détruit et remplacé par un clocheton de bois. Sa flèche, en forme de bonnet d’évêque, est transformée en 1913 en une flèche de forme pyramidale.

Au XXIe siècle, l’Église Saint-Denis de Boulancourt est en danger. Le clocheton de bois a endommagé un arc de la nef, provoquant l’instabilité de l’édifice. Face à cette situation, et à l’impossibilité financière d’entreprendre la restauration complète de l’église, le maire du village signe un arrêté de péril http://archives.seine-et-marne.fr/sites-et-monuments-definitionsen décembre 2007. L’architecte du patrimoine André Drozd est désigné pour s’occuper de l’église. En collaboration avec le maire, il projette de construire un carillon de trois cloches et un clocher tors s’inspirant de ceux des communes voisines de Puiseaux et Boësses (Loiret). Après deux ans de procédure, le projet aboutit : l’église est dotée d’un clocher tors hexagonal réalisé par les entreprises Fortier et Placier. Ce clocher tors est le seul d’Île-de-France. Il contribue à la valorisation de Boulancourt, et plus généralement du patrimoine rural de Seine-et-Marne.